Dictionnaire maroquinerie

Dictionnaire maroquinerie

La maroquinerie a son vocabulaire technique bien spécifique, parfois un peu abstrait pour le grand public. Ces mots sont pourtant bien utiles pour décrire précisément comment est fait un sac. Nous vous proposons ici, en les listant, un certain nombre d’expressions et termes courants relatifs aux sacs et à la maroquinerie en général que nous employons souvent dans nos descriptions afin d’être précis et vous renseigner le mieux possible. Leur signification vous aideront sans doute à mieux comprendre leurs caractéristiques pour bien faire votre choix en matière d’achat d’un article en cuir ou apprécier leurs qualités respectives.

Nous avons oublié un terme qui vous parait utile ou important? N’hésitez pas à nous en faire part, nous l ‘ajouterons avec plaisir à cette liste si tel est le cas.

A:Agencement: Conception d’ensemble du sac telles les poches, fermetures, liaisons et fonctionnalités. Ardillon: Fine pièce de métal en forme de tige articulée sur une boucle et finissant en pointe, s’enclanchant dans une courroie, une bandoulière ou sangle pour la stopper. Adossé(e): Placé au dos ou à l’arrière du sac. Anse(s): Pièces de cuir (par paire) souples ou rigides permettant de porter le sac à l’épaule ou à la main; se distingue de la poignée (uniquement à la main) et de la bandoulière, plus longue et toujours souple (porté épaule ou croisé).
B : Boucle, bouclerie: Pièce de métal ajourée dans laquelle se glisse une courroie ou une sangle, soit pour règler la longueur d’une bandoulière, soit pour constituer un système de fermeture sur une ceinture ou un sac avec un ardillon pour bloquer la pièce de cuir. La bouclerie désigne l’ensemble des pièces de ce type sur un ouvrage. Bretelles: Paires de sangles qui équipent un cartable ou un sac à dos. Bord franc: Finition d’une peau sans ourlet dont on voit la coupe, l’arrête, généralement finie à la cire comme protection. Besace: Terme assez générique pour définir un sac de forme simple s’inspirant d’une gibecière et se portant sur le côté par une bandoulière. Bandoulière: Sangle de cuir longue reliée à deux points du sac pour le porter à l’épaule ou croisé; comporte souvent un règlage et peut parfois se retirer du sac. Bride: Petite pièce de cuir qui sert de liaison pour fermer une poche ou un portefeuille; souvent par bouton-pression ou scratch. Basane: Peau de mouton ou d’agneau employée comme doublure pour ses qualités de souplesse et résistance. Bord remplié, retourné, rembordé: Assemblage de deux parties de cuir à bords rentrants, sans arrête apparente; la couture est à l’intérieur. Bouton de col: Accessoire métallique servant à la fermeture d’une sangle par le passage d’une tige cylindrique dans un trou.
C : Canvas: Littéralement « chanvre » en anglais, désigne plus largement la matière « toile » de coton ou de chanvre d’un sac. Courroie: Terme désignant une bandoulière, en cuir ou en textile. Compagnon: Nom donné à un portefeuille pour femme de grand format dans lequel on peut mettre beaucoup d’effets. Autre nom: « tout-en-un ». Cousu Goodyear: Technique assemblant des pièces par une piqure rendant la couture invisible; nom de l’inventeur. Cousu norvégien: Technique de couture double apparente employée principalement pour la chaussure de montagne et certains sacs.

D :
Dimensions: A savoir, toujours données dans ce sens, le modèle vu de face: longueur x hauteur x profondeur.</br>

Dragone: Lanière de cuir fixé au sac à un bout et équipé d’un mousqueton à l’autre pour recevoir des clés. Désigne aussi une simple boucle de cuir fermée que l’on passe au poignet.

Démasquer: action consistant à lustrer un cuir gras pour lui conférer un aspect satiné. Correspond à « lustrer ».

Doublure: Habillage d’une surface, en générale à l’intérieur du sac.

E: Embossé: Marquage du cuir par gravure. Estampille: Marque apposée sur une étiquette ou une plaque pour authentifier un article.
F: Fermoir: Tout dispositif de liaison destiné à réunir deux parties du sac offrant la possibilité d’ouvrir et de fermer l’assemblage en manoeuvrant le fermoir en poussant, tirant ou tournant l’élément mécanique. Généralement en métal, parfois avec clé et serrure. Exemples: un rabat sur la face avant d’un sac ou sur une poche. (Voir fermoir twist ou Tuck). Fleur ou pleine fleur: Surface d’origine de la peau de l’animal. Fleur pigmentée = colorée par une solution contenant des pigments. Fleur corrigée = l’aspect naturel a été retravaillé pour rectifier les défauts d’origine. Foulonné: Adjectif désignant un cuir passé au foulon (brassage dans une cuve) afin de l’assouplir et lui donner un aspect veiné ou froissé. Fermoir twist: Système de fermeture d’un sac consistant en deux pièces métal qui s’emboitent et se bloquent par rotation d’une des deux. En général placé sur deux pièces de cuir qui s’assemblent tel un rabat et la face avant, par exemple.
G : Gibecière: Sac rustique utilisé par les chasseurs pour ramener leur prise, de forme longue avec un rabat. Garniture(s): se dit de toutes les parties qui complètent le corps principal du sac: sangles, bandoulière, renforts, poignée, etc. Glissière: Système de fermeture dite zippée destinée à ouvrir ou fermer le compartiment principal ou une poche d’un sac ou d’un portefeuille. La fameuse fermeture Eclair est une glissière.
H : Holster: Pochette plate équipée d’une sangle à porter plaqué sur la poitrine; inspiré des équipements de la police destinés à transporter sur soi une arme et des minitions.
L : Laptop: Terme anglo-saxon désignant un pc portable et par extension la spécificité d’accueillir un pc portable ou tablette; se dit d’un sac ou d’un compartiment dédié. Liaison: Toute pièce, fixe ou amovible, qui relie deux parties du sac.
M : Mousqueton: Système permettant à une pièce en métal en forme de crochet amovible qui équipe une sangle de se lier à un anneau du sac.
P : Point sellier: Technique de couture sur le cuir consistant à doubler le fil pour obtenir une meilleure résistance. Passe-poil: Bordure textile ou cuir habillant l’arrête d’ une partie soudée ou cousue dans un but esthétique et protecteur. Patine: Effet produit sur le cuir par une finition en plusieurs passages de teintes différentes en vue d’obtenir des nuances. Egalement aspect d’un cuir ou d’une teinte de cuir qui a vieilli. Partition: Terme désignant la division d’un espace en plusieurs parties, l’intérieur d’un sac en général. Poche plaquée: Sans fermeture. Pochon: Sac en textile pour ranger le sac et lui éviter de prendre la poussière.
R : Rembordage (ou rembordement): Pliage de bords de cuir amincis dans le but d’assembler deux pièces par collage ou coutures. Rivet, riveté: Pièce en métal embouti par pression et liant deux éléments en cuir ou métal afin de les réunir solidement. Fixation des poignées ou anses, chape d’anneaux recevant les mousquetons d’une bandoulière, sanglons sur rabat d’un cartable, etc. Utiles et décoratifs.
S : Sangle, sanglon: Pièce de cuir en forme de lanière plus ou moins large et longue, servant à fermer un sac ou à le porter, à l’épaule ou en bandoulière. La sangle courte s’appelle « sanglon ». Soufflets: Ou accordéon. Pièce latérale d’un sac constituant sa profondeur et destinée à donner de la souplesse selon le remplissage. Peut être d’une seule pièce se plissant ou plusieurs pièces pincées et cousues ensemble. Typique des cartables et serviettes. Surpiqué(e), surpiqure: Couture apparente.
T: Tampon, tamponné: technique de finition du cuir consistant à teindre et nourrir le cuir de façon progressive à l’aide d’un tampon ou mèche, fil de coton non pelucheux en pelote . Produit un aspect raffiné au ton profond et finement patiné par transparence des couches successives. Tuck ou tuc: Dispositif servant à fermer un sac ou un cartable à l’aide d’un bouton poussoir en métal se bloquant par un arrêt (pontet) en métal, le tout placé au bout d’une sangle..
Z: Zip, zippé: Une fermeture zippée est l’équivalent d’une fermeture Eclair, soit un système de glissière constitué de deux bandes de tissu serties de dents alternées et réunies (engrenées) en fermant par un curseur à tirette comportant des gorges guidant l’assemblage et fonctionnant dans les deux sens (ouvert et fermé). Inventé en 1913 aux états-Unis. En métal, plastique ou nylon. La marque japonaise YKK est considérée comme la meilleure du monde dans ce domaine et fabrique près de la moitié de la production mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dictionnaire maroquinerie

À propos

Wijedan Accessoires est une société qui opère dans le domaine de la mode des accessoires depuis plus de 30 ans.C’est aussi une compagnie qui s’est toujours concentré sur la créativité et la qualité de ses produits en donnant une attention particulière à l’innovation. Dynamique et curieux, le personnel de Wijedan Accessoires offre à ses clients, sur une base régulière, une nouveauté qui satisfait leur volonté d’obtenir un accessoire exclusif qui suit la tendance.

Souscrivez à notre newsletter !

Suivez-nous

Tous droits réservés à Wijedan accessoires © 2019 – Réalisation : Digital Partnership

WhatsApp us Dictionnaire maroquinerie
Add to cart